PLAN LUMIÈRE/ÉCLAIRAGE PUBLIC

Extinction de l’éclairage public

Réduction de la pollution lumineuse : extinction à partir de minuit du patrimoine bâti, des parcs et jardins de Val de Briey

Depuis le 1er janvier 2022, les lumières éclairant le patrimoine et les parcs et jardins accessibles au public s’éteignent à minuit à Val de Briey. En octobre 2021, la mairie de Val de Briey avait participé à l’événement national « le jour de la nuit » en procédant à l’extinction totale de l’éclairage public sur la commune et en proposant des manifestations en soirée (balades nocturnes, observation du ciel, expositions…) afin de sensibiliser le public à la nécessité de préserver l’environnement et la biodiversité nocturne.

Aussi, afin de s’engager plus fortement dans cette démarche et de respecter l’arrêté du 27 décembre 2018 portant sur la prévention, la réduction et à la limitation des nuisances lumineuses, la municipalité a décidé de procéder à l’extinction à partir de minuit de son patrimoine bâti, de ses parcs et jardins. Sont concernées par cette disposition le patrimoine bâti, c’est-à-dire les trois églises de Val de Briey, l’Hôtel de Ville, le calvaire rue Albert 1er et la chapelle Saint Antoine à Briey, les parcs et jardins dont le parc Saint-Pierremont et l’aire de jeux à Mancieulles, les squares Albert Lebrun et Szczawnozdroj à Briey et ainsi que la promenade du plan d’eau (rocades Jacques Anquetil et Alain Mimoun).

Au total, 13 lieux sont concernés.

Pour assurer ce projet, la ville a investi dans la pose d’horloges astronomiques pour un montant de 8 796 euros. L’économie générée est de 4 416 euros par an, l’investissement sera donc rentabilisée en deux ans.

Le jour de la nuit : Val de Briey a rallumé les étoiles

L’idée, soufflée par un habitant de Briey avait été accueillie avec enthousiasme par les élus valdobriotins. Ainsi, le 9 octobre dernier, la ville de Val de Briey a décidé de participer à l’opération nationale de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé, intitulée « LE JOUR DE LA NUIT » proposée par l’association « Agir pour l’environnement ».

Pour ce faire, la ville a procédé à l’extinction de toutes les installations d’éclairage existantes notamment sur le domaine public dans la nuit du 9 octobre au 10 octobre 2021. 61 installations d’éclairage public, soit 2800 points lumineux, 5 édifices et quelques éléments remarquables, 4 fontaines étaient concernées ainsi que les équipements du Stade Augustin Clément, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’une maison.

Afin de profiter au maximum de cet événement, la ville a mis en place un ensemble d’événements : observation des étoiles, jeu de laser game pour les enfants, lecture à voix haute et balades nocturnes en forêt. Grâce à de nombreuses associations, bénévoles dont le club d’astronomie d’Amnéville, Zoom sur nos forêts, l’association des habitants de la Cité Radieuse, les lecteurs du Val, la bibliothèque municipale.

Cet événement était aussi un premier pas pour faire comprendre l’enjeu écologique, économique et environnemental de mieux éclairer la ville. « En 20 ans, l’éclairage public de nos villes, en plus des enseignes lumineuses a augmenté de près de 94 % » selon l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes (ANPCEN ). 

Les élus s’inscrivent dans cette démarche de protection de la vie nocturne et travaille à mettre en œuvre un plan lumière à l’échelle de Val de Briey.

Rendez-vous le 15 octobre 2022 !